Champions 4

Marvel continue de mettre en place sa série avec Champions 4, où Mark Waid développe son équipe. La jeune garde avance son introduction et moi ma lecture !

Après avoir vu Cyclope arriver dans le numéro 3, notre jeune et dynamique équipe décide de se lancer à l’aventure après avoir découvert l’amourette entre Hulk et Viv Vision. Alors que le débat pour connaitre le « chef » de l’équipe bat son plein, les voilà attaqués en plein milieu d’un vol au dessus de l’Atlantique.

Tout en luttant contre leurs assaillants, ils vont devoir essayer de travailler en équipe afin de se sortir de ce mauvais pas. Et chacun veut prouver qu’il possède l’âme d’un leader afin de les tirer de là ! Qui va réussir à tirer son épingle du jeu ? Quelle individualité va démontrer son leadership plutôt que de se mettre en avant ?

Waid et Ramos dans le même bateau…

Mark Waid continue son introduction, avec la construction de son équipe. Après avoir vu Ms Marvel, Spider-Man et Nova être rejoint par Hulk et Viv Vision dans le numéro 2, il leur a adjoint Cyclope dans le numéro 3. Maintenant, ces 6 jeunes pousses doivent avancer, sans mentor, ni vrai leader. Et l’écriture est encore une fois au top. Drôle, frais, énergique et bien fait, l’histoire fait son bout de chemin dans l’adversité et c’est agréable. L’auteur a un défi : Faire de ces formidables individualités une super équipe qui surpasse les Avengers par ses qualités et son efficacité. Et ? Défi relevé !

La mise en image est elle encore assurée par un Humberto Ramos au top de sa forme ! Si ses scènes d’action sont vraiment réussies, les scènes plus calmes ne sont pas en reste et ses dessins mettent parfaitement en valeur les dialogues de Mark Waid. Comme pour les premiers numéros, on note un dynamisme qui parfait encore plus les aventures de ces Young Avengers (Et ouais le mot est lâché) modernes. Et Edgar Delgado mérite aussi d’être mentionné pour ses couleurs qui sont aussi parti prenante de la réussite visuelle de ce titre !

Alors, on le prend ce Champions 4 ?

Décidément, cette série est ce qui se fait de mieux en terme de Young Avengers. Top pick chez Marvel actuellement, il n’y a pas grand chose à ajouter. De bons dialogues, une bonne introduction, de superbes dessins… Et j’aime assez le fait que même si nous sommes en plein arc d’introduction, je trouve que chaque numéro se suffit à lui même. Franchement un must. Si vous lisez en VO, foncez et sinon faites confiance à Panini, qui ne passera certainement pas à côté de ce bijou !

Champions 4 Couverture du livre Champions 4
Champions
Mark Waid
Super héros
Marvel
Comics
22
Humberto Ramos
Victor Olazaba
Edgar Delgado

Dead set on proving themselves, the Champions are faced with their first no-win scenario — and how it plays out will reveal a whole new side to certain members.

Series Navigation<< Champions 1 & 2, le renouveau de Marvel ?Champions 6 >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *