Dragon Ball Super 1 – Les guerriers de l’univers 6

  • Dragon Ball Super 1 – Les guerriers de l’univers 6

Dire que j’attendais ce Dragon Ball Super 1 ne serait pas mentir. Cette série a bercé mon enfance et son retour est ce que j’espérais le plus ! Et on attaque très fort avec Les guerriers de l’univers 6 ! Alors les auteurs ont il eu raison de revenir ?

Depuis la fin de Dragon Ball Z et du Club Dorothée, je n’ai jamais vraiment lâché la série. Je la relie régulièrement, surtout lorsque Glénat, son éditeur français nous gratifie d’une nouvelle édition. Oui, j’ai possédé et lu 3 éditions différentes pour terminer avec la superbe édition définitive. De fait après les 2 films (que j’ai vu bien entendu) le retour de Dragon Ball Super m’a mis en joie.

Non seulement LA série de mon enfance (n’en déplaise aux Chevaliers du zodiaque…) allait revenir. Et en plus Akira Toriyama est de retour ! J’ai bien entendu commencé par l’animé, arrivé en premier et ce que j’ai vu ne m’a pas déplu. Drôle, avec mes personnages préférés… Et surtout on écrasait un Dragon Ball GT qui était vraiment mauvais pour reprendre là ou le maître s’était arrêté !

Le maitre Akira Toriyama

Il est de retour pour cette suite ! Ce ne peut qu’être une bonne nouvelle ! Si le début qui résume le film avec l’apparition de Beerus est connu, la suite est totalement nouvelle. On passe très (trop ?) rapidement sur l’apprentissage auprès de Whis pour Goku et Vegeta pour ensuite partir sur la vraie première idée de ce tome, le tournoi contre l’univers 6 ! En effet nos héros, dignes représentants de l’univers 7 vont en découdre afin de faire gagner Beerus contre son jumeau Champa qui l’a défié avec comme enjeu la possession de la planète Terre. Oui, ce tournoi va encore leur permettre de sauver la Terre ! Et il faut avouer que les adversaires ont l’air coriaces. Surtout la version de Freezer de l’univers 6 ainsi que ce combattant mystérieux que nous ne connaissons pas. Heureusement l’équipe de Goku comporte aussi l’homme le plus fort de l’univers, Monaka !

Si le scénario tient la route, le manga fait l’impasse sur tant de choses contenues dans l’animé. En effet on à l’impression de vivre la même histoire mais en version accélérée. Par exemple la résurrection de Freezer est complètement passée et se résume à une simple page. L’entrainement de Vegeta d’abord puis de Goku ensuite aussi. On se retrouve avec un Super Sayan Blue sans avoir vraiment l’entraînement qui y a conduit. Bref, à mon goût tout est traité bien trop rapidement ! Ce tome en aurait mérité au moins un de plus sans aller plus loin dans l’histoire. Mais attention, cet avis vient en ayant lu le manga après avoir vu l’animé. CuchiFritina donnera aussi son avis à la fin sans avoir vu l’animé avant et il pourrait être différent !

Et l’élève Toyotaro

Si Akira Toriyama se charge du scénario de cette suite, il n’a pas repris les crayons. L’éditeur lui a donc adjoint les services de Toyotaro, jeune mangaka plutôt méconnu. Si il a repris le plus fidèlement possible le style de Toriyama, les quelques légères différences que l’ont peut rencontrer ne dérangent pas le moins du monde. En effet, il reste dans un style quasi identique à ce qui se faisait avant. Que serait Dragon Ball avec un dessin différent ? Nous ne le saurons pas sur cette série. Si pour Saint Seiya Lost Canvas le dessin était très tranché avec la série originale, l’éditeur de Dragon Ball a choisi de rester sur la continuité et de ne pas changer le style. Et c’est à mon goût un très bon choix et une réussite. Il faut vraiment chercher pour trouver des différences !

Alors on le prend ce Dragon Ball Super 1 – Les guerriers de l’univers 6 ?

J’ai envie de dire oui. Tout d’abord parce que c’est Dragon Ball, c’est Akira Toriyama et que Toyotaro n’est pas mauvais. C’est drôle et je retrouve avec grand plaisir l’univers si cher à mes yeux. Ok Goku est un peu plus idiot, et Gohan si minable dans l’animé n’est ici même plus présent, mais ce n’est pas grave. On rit, on prend plaisir avec ce retour et c’est bien là le principal, non ?

Malheureusement, je préfère les développements de l’animé qui prend plus son temps et qui détaille plus les choses. C’est un vrai point noir pour moi que de voir ce tome 1 aller aussi vite pour traiter les premiers arcs de la série. Dommage mais qui sait peut être que la suite me donnera tort !

L’avis de CuchiFritina

J’ai bien retrouvé les personnages de mon enfance, l’univers et le dessin sont les mêmes mais en même temps quelque chose a changé. Les traits de caractère et défauts des personnages sont plus accentués, c’est moins nuancé, l’histoire me paraît cousu de fil blanc, une histoire pour permettre de relancer de nouvelles ventes. J’ai souri oui mais je trouve ce début d’histoire et le traitement des personnages (trop) simples. Les gros fans y trouveront certainement leur compte, moi j’attends de voir…

 

Dragon Ball Super 1 - Les guerriers de l'univers 6 Couverture du livre Dragon Ball Super 1 - Les guerriers de l'univers 6
Dragon Ball Super
Akira Toriyama
Glénat
Manga
192
Toyotaro

Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo… Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de “l’univers 6”… Qu’est-ce que ça signifie ?!
Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d’Akira Toriyama lui-même !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *