Invincible Iron Man #1 – The rise of Riri Williams ?

  • Invincible Iron Man #1 – The rise of Riri Williams ?

Tony Stark n’est plus, place maintenant à Riri Williams pour endosser l’armure d’Iron Man ! Nouvelle venue, voilà ce petit génie déjà face un grand défi. Pari réussi ?

ironman1_2The rise of Riri Williams ?

Le héros change mais Brian Michael Bendis continue d’écrire la série Invincible Iron Man. Conséquence de Civil War 2, Tony Stark n’est plus. Mort ? Retiré ? Emprisonné ? Autre ? Nous ne le saurons qu’à la fin de l’event en cours. Mais toujours est-il qu’il ne se trouve plus sous le casque d’Iron Man. Et si Victor Von Doom a déjà repris l’armure à son compte dans Infamous Iron Man, c’est, il me semble, sans l’approbation de Tony Stark. Difficile si il est mort vous me direz, mais bon.

ironman1_1Bref ici nous suivrons une autre héritière de Tony Stark, la nouvelle venue Riri Williams. Découverte il y a peu, ce nouveau génie, qui a créé sa propre armure pendant ses études au MIT, s’est déjà faite remarquer. Dans ce titre, l’auteur nous montre sa première intervention en tant que super héros, mais aussi une petite origine story en parallèle. Efficace, concise, cette mise en bouche est une introduction parfaite au personnage, à son apprentissage de la vie de héros ainsi que ses limites de débutante. Et puis c’est aussi important de connaitre les faits marquants de sa vie qui font aujourd’hui sa personnalité, comme ce « I love this world » hurlé dès sa première apparition.

Après tant d’années de Tony Stark, un peu de renouveau avec la fraîcheur de Riri Williams est ce qu’on pouvait espérer de mieux. Et puis, c’est le troisième numéro 1 d’Iron Man (5ème si on compte International Iron Man et Infamous Iron Man) en moins de 3 ans. Alors merci Marvel d’essayer cette fois quelque chose de nouveau sans Tony Stark ni Doom et d’apporter de la vraie nouveauté dans un relaunch ! Origin story poignante, début hésitant et difficile,  au moins le contrat est rempli ! Cette Riri prend l’espace à merveille en lieu et place de Tony Stark.

 

Deodato Jr Out Caselli IN !

Si le scénariste n’a pas changé, l’homme derrière les crayons oui. Exit le génial Mike Deodato Jr qui officiait sur la série jusque là et bienvenue Stefano Caselli pour ce nouveau départ / reboot / relaunch (rayez la mention inutile tellement je ne sais plus comment l’appeler). Résultat ? Un dessin joli, efficace, simple et surtout bien plus conventionnel que son prédécesseur, aussi bien dans le trait que dans la construction de pages. C’est bon, ne vous y trompez pas. Mais j’aime Deodato, et c’est toujours difficile de passer derrière son style très particulier. Mais au crédit de Caselli, le design de la première armure de Riri me plaît vraiment beaucoup. Entre Iron Man et Transformer, j’adore !

La charrue avant les Boeufs ?

ironman1_12Malheureusement on ne peut pas terminer sans aborder à nouveau ce qui est rapidement évoqué plus haut. Retard de Civil War 2 oblige, Tony Stark est toujours en pleine lutte dans le Cross Over de l’année tandis qu’ici le spoil est clair. Tony Stark n’est plus. Si Marvel voulait se tirer une balle dans le pied, il ne ferait pas différemment. Si cette politique était déjà présente dans certains event passés, là ils vont quand même très loin ! Mais à force de retard, de séries régulières devenues bi-mensuelles, les délais sont tellement serrés que le moindre retard ne peut être comblé et que donc la fin de l’event qui pourrait avoir comme fait marquant la mort de Tony Stark est gâché puisque les lecteurs s’y attendent.

Autre point négatif de la politique actuelle de Marvel, ce sont ses couvertures qui ne représentent plus du tout le contenu. Le cas avait été présent avec Champions 1 qui montrait une équipe incluant Cyclope alors que ce dernier était complètement absent du numéro. Ici on a un nom, Iron Heart, et une armure qui n’ont rien à voir avec le contenu. C’est dommage parce que quand on attend quelque chose qui nous est promis et qu’on ne l’a pas, on est forcément déçu. Et malheureusement, quand on va l’avoir dans les numéros à venir, et bien on se sera fait spoiler des mois avant. Allez Marvel, si tu me lis fait un effort !

Alors, on le prend ce Invincible Iron Man #1 ?

Parce que aujourd’hui il n’est pas très fréquent de suivre les débuts d’un nouveau super héros, parce que Brian Michael Bendis est bon depuis qu’il est sur Iron Man, parce que la vague de jeunesse qui souffle sur Marvel en ce moment est agréable, et puis parce que ce titre est bon, tout simplement. Faut pas chercher plus loin. Les auteurs font du bon boulot, le personnage donne envie de la suivre et de l’accompagner dans son apprentissage. Et puis Iron Man, c’est une sacrée montagne à escalader, surtout que Tony Stark n’est jamais loin… Bon ou mauvais point, l’avenir de Riri Williams nous le dira !

Invincible Iron Man #1 Couverture du livre Invincible Iron Man #1
Invincible Iron Man
Brian Michael Bendis
Super héros
Marvel
Comics
22
Stefano Caselli
Marte Gracia

From the violent streets of Chicago, a new armored hero rises! Clad in her very own Iron Man armor, Riri Williams is ready to show the Marvel Universe what she can do as the self-made hero of tomorrow. But is she ready for all the problems that come with stepping into Iron Man’s jet boots? Where’s a genius billionaire playboy philanthropist when you need one?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *