L’été diabolik

Dernier exemplaire dans le bac du libraire, je suis repartie avec l’été diabolik sous le bras, je n’allais quand même pas le laisser là pauvre petit exemplaire orphelin 😀

Mais qui es-tu Diabolik ?

Retour dans les années 60 c’est parti ! En 1967, un match de tennis oppose Erik à Antoine. Le match est très tendu, allant jusqu’à opposer les deux pères des garçons. Erik perdra le match et c’est Antoine, accompagné de son père, qui gagnera le prix (un dîner dans une restaurant luxueux).

Lors de ce dîner, le père d’Antoine croisera une vieille connaissance, Monsieur de Noé. Il est question lors de la discussion entre les deux hommes d’un certain Popov. Monsieur de Noé invite Antoine et son père à un verre chez lui. Ils feront la connaissance de la belle Joan. Cette dernière ne laissera pas Antoine indifférent. Au retour de cette soirée, Antoine et son père sont poursuivis par le père d’Erik. ils apprendront le lendemain que celui-ci est tombé dans le ravin.

Créé en 1962 , Diabolik est un personnage inventé par Angela et Luciana Giussani (deux soeurs italiennes). Il fut le héros d’une adaptation au cinéma. Fan du personnage, Thierry Smolderen a repris le personnage dans cet bd aux accents yé-yé, Alexandre Clérisse met tout cela dans une bd aux couleurs chatoyantes !

Le livre est divisé en deux parties, l’une se passe en 1967 et l’autre en 1987 (ajout à la première édition). Les auteurs laissent planer des éléments troublants, l’intrigue est bien ficelée et l’ambiance tendue.

Diabolik, on en dit quoi ?

Comme dit plus haut, l’histoire est très bien construite sublimée par le dessin. Certaines pages pourraient être des tableaux ! L’ambiance onirique presque psychédélique du dessin contraste avec l’histoire racontée qui elle est presque poisseuse.

La première partie finissant en queue de poisson, c’est super qu’il y ait la deuxième partie, 30 ans plus tard, pour avoir des réponses et un regard tout autre puisqu’Antoine n’a plus plus 15 ans ! L’édition de 1967 a dû d’ailleurs laisser les lecteurs de l’époque perplexes^^

J’ai beaucoup aimé cette lecture et je suis tombée sous le charme du dessin, je conseille donc la lecture de ce livre 🙂

 

 

L'été diabolik Couverture du livre L'été diabolik
Thierry Smolderen
Dargaud
08-01-2016
Alexandre Clérisse

Le nouveau one shot du talentueux duo Clérisse-Smolderen !

Un agent secret sorti de nulle part, un accident dramatique, une fille troublante et la disparition de son père, le tout en deux jours... Pour Antoine, 15 ans, l'été 1967 sera celui de toutes les découvertes. Après Souvenirs de l'empire de l'Atome, les auteurs proposent un nouveau cocktail détonant et jouissif : un scénario particulièrement haletant, entre espionnage et littérature, passé au mixeur graphique de Clérisse qui, cette fois, mélange les références des fumetti à David Hockney.Le nouveau one shot du talentueux duo Clérisse-Smolderen !

Espionnage, policier, années 1960, relations père-fils... Un cocktail détonnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *