Loup – one shot

De passage chez notre libraire, Arsh voit la couverture de Loup de Renaud Dillies. Le libraire, le connaissant, lui dit que ce n’est pas pour lui ! Mais moi j’en dis quoi ?

Quelle est ton histoire Loup ?

Loup est retrouvé par une personne, il sortait tout nu d’un lac. Quand il est questionné par la personne, il se rend compte qu’il ne se souvient de rien ! Loup est alors pris en charge, malheureusement pour lui il n’a aucune marque, tatouage qui pourraient aider à retrouver sa famille. Lors d’une promenade, il entend de la musique et rentre dans un club de jazz. Suite à un quiproquo, il se retrouve à auditionner pour faire partie de la troupe. Il est repéré par la jolie miss Ti car, sans même le savoir, Loup est un musicien hors pair !

Loup, qui es tu ?

Loup commence alors une nouvelle vie. Il commence une relation amoureuse avec miss Ti, il est intégré dans la troupe, c’est la vie d’un musicien en tournée ! Un soir dans un bar, il fait la connaissance d’un producteur. C’est le début de la gloire pour Loup, ses disques se vendent extrêmement bien, il habite une belle et grande maison, c’est une vie de « rêve ». Mais un soir lors d’un concert, Loup a un déclic, il faut qu’il retrouve qui il est !

Mon avis sur Loup

C’est le dessin qui m’a le plus plu, je dirais presque qu’il n’y a pas besoin de mots, on se laisse porter par les couleurs ! Difficile de trouver une fin à l’histoire, il y en a bien une, Arsh ne l’a pas aimé, je l’ai trouvé pour ma part poétique, on découvre ce qui s’est passé. Cela révèle pour moi la capacité du cerveau à achever ce qu’il avait commencé. Loup ne le sait pas mais toute son histoire a bien un but. Ce titre est beau par son graphisme mais le sujet est déroutant. 

 

Loup Couverture du livre Loup
Renaud Dillies
Dargaud
03-03-2017

Il a tout oublié. D’où il vient, qui il est, pourquoi il erre, seul. Tout… jusqu’à son nom. Sur le chemin de l’institut qui est censé le recueillir, il passe devant un cabaret et y entre instinctivement, comme guidé par la musique. Le voilà participant malgré lui à une audition. Il s’invente un prénom, « Loup ». Et là, comme par miracle, ses mains se souviennent, et la guitare entre ses doigts révèle un musicien magique. Embauché pour rejoindre le groupe de la jolie miss Ti, il connaîtra les concerts, l’amitié, l’amour, la célébrité, mais retrouvera-t-il la mémoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *