My Hero Academia 7 – Katsuki Bakugo: les origines

Encore un manga, un shonen en plus, avec ce My Hero Academia 7. Et si cette série était la nouvelle bombe manga, plus que One Punch Man, prête à prendre la place laissée libre par Naruto ?

Oui cette introduction pourrait laisser penser que j’essaie de sur-vendre la série. Mais non. J’adore vraiment cette série.

On avait laissé nos apprentis héros en stage et surtout en bien mauvaise posture dans le précédent volume. Comment vont ils s’en sortir face au tueur de héros ? Quel sera le dénouement de ce premier vrai affrontement ? Comment se termineront les stages dans les agences de super-héros ? Et puis soyons fous, ajoutons y des examens de fin d’année ! Ce tome 7 doit nous apporter les réponses à ces questions !

Et des réponses nous en aurons ! Ni trop court, ni trop long, ces différents points sont traités dans ce tome jusqu’à l’habituel cliffhanger de fin qui doit nous tenir en haleine jusqu’au prochain tome. Force est de constater que ce tome est efficace, bien construit, bien narré aussi. L’auteur fait avancer son histoire, ne traîne pas trop en route, distille quelques nouvelles informations tout en laissant quelques mystères. Si la lecture en chapitre doit être assez désagréable, la lecture en tome est parfaite. Je me demande même si c’est pas la lecture idéale pour cette série tant la construction s’y adapte parfaitement.

Le dessin reste lui dans les canons du Shonen. Pas aussi détaillé qu’un One Piece, il n’a ici rien à envier à un Naruto par exemple. Joli, dynamique, efficace… Et les personnages sont de belles réussites, tant par leur personnalités que par leur développement.

Alors, on le prend ce My Hero Academia 7 ?

Si tu es fan de Shonen, alors oui, fonce. L’investissement n’est pas encore impossible puisqu’il s’agit seulement du tome 7 et je dois avouer que l’histoire jusque là est très bonne. Parfait équilibre entre action, révélations et surprise, ce titre est construit de manière assez simple mais c’est terriblement efficace !

Collector or not Collector ?

Petit détail, ce tome 7 est paru en 2 versions. Une basique ainsi qu’une collector, composé du manga avec une jaquette différente, 2 badges et une boite cartonnée pour ranger le tout. CuchiFritina aimant particulièrement les badges BD qu’elle glane en salon et arbore fièrement sur le sac à dos qu’elle traîne en salon de BD, les badges étaient un passage obligé. Au delà de cela, la couverture de cette édition est aussi bien plus réussie que la première qui se contente d’un gros plan sur une scène d’action. Bref, j’ai voté collector !

L’avis de cuchiFritina :

Fan de ce manga, je trouve les personnages très attachants, la volonté du garçon pour devenir le meilleur des super-héros et sa façon d’être me plaît énormément, c’est plein de bons sentiments et en même temps le manga est très rythmé, c’est vraiment un bon mélange ! J’aime beaucoup la lecture de ce titre, aucune déception pour le moment :).

My hero Academia 7 : Katsuki Bakugo: les origines Couverture du livre My hero Academia 7 : Katsuki Bakugo: les origines
My hero Academia
Kōhei Horikoshi
Ki-oon
Manga

Pour Izuku, pas d’hésitation : son nom de code sera Deku ! C’est donc sous cette identité qu’il se rend chez Gran Torino pour son tout premier stage. Grâce à l’ancien super-héros, il parvient à activer le One for All dans tout son corps sans se briser le moindre petit os ! Mais lorsqu’il part s’entraîner sur le terrain avec son nouveau mentor, les choses se corsent : l’alliance des super-vilains lance une attaque sur Hosu ! Alors que la ville est en proie au chaos, Tenya se retrouve en mauvaise posture face à Stain. Deku et Shoto, qui se sont rués à son secours, réussiront-ils à tenir jusqu’à l’arrivée des renforts ? La nouvelle génération de super-héros du Shonen Jump débarque enfin !

Series NavigationMy Hero Academia 8 – Momo Yaoyorozu : l’envoi >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *