Saiyan Space Pod – Dragon Ball Z Figure Rise Standard Vegeta, la critique !

Sitôt reçu, sitôt monté ? Possible. J’adore la gamme Figure Rise Standard de Dragon Ball Z et il me tardait de monter ce Saiyan Space Pod de Vegeta. Monté et agrémenté, voilà le tour du propriétaire !

Grosse sortie de la gamme, ce Saiyan Space Pod est le premier kit de la série avec un vaisseau. Et ce n’est pas n’importe lequel, mais le Saiyan Space Pod dans lequel Vegeta (perso jusque là absent de la série) fait son arrivée sur Terre.

figurerisestandarddargonballzsaiyanspacepodgrappes
14 grappes, ça peut paraitre énorme, mais beaucoup ne contiennent que 2 pièces du pod 😉

Un kit en 2 parties !

Mes outils
Mes outils

Il m’aura fallu 2 bonnes heures pour y arriver, mais voilà, le kit est enfin fini et me satisfait. Monté, agrémenté de quelques panel lines pour un meilleur rendu, je vous le présente et en prime je vous explique ce que j’ai fait pour en arriver là. Pas d’inquiétude, c’est très simple !

Première partie montée, Vegeta. Une fois montée, le rendu n’est pas très bon. 2 choses qui m’ont dérangé. La première, le visage, dont les yeux et la bouche n’étaient pas marqués. J’y ai donc ajouté un petit coup de Gundam Marker noir pour les faire mieux ressortir. De la même façon, j’ai tiré un trait noir sur le côté du détecteur qui fait mieux ressortir un panel line et rend mieux.

Le second est la partie marron de sa tenue. Par défaut la pièce est entièrement moulée de la même couleur mais avec, encore une fois, des lignes creusées. Si on regarde les image de l’animé, ces lignes sont noires. J’ai donc encore une fois pris mon marker pour les remplir d’encre et lais faire ressortir. De plus, en essuyant l’encre et donc en salissant un peu les pièces, le rendu est meilleur et le côté lisse et plastique est cassé. Une bon rendu final obtenu en quelques minutes seulement.

figurerisestandarddargonballzsaiyanspacepodmodifvisage
Le visage et le détecteur avec les modifications
Vegeta terminé avec les panel lines noires
Vegeta terminé avec les panel lines noires

D’abord un Saiyan…

Comme on le voit, la figurine est figée dans une position assise afin de rentrer dans le pod en version sommeil. Au passage j’imagine qu’il serait aisé de lui peindre des yeux ouverts afin de le tirer de son sommeil. Plutôt réussie, on lui retrouve même sa queue qui aurait pu être oubliée. Les quelques lignes noires apportent beaucoup. Les versions vues sur le net sans panels lines sont beaucoup moins plaisantes à l’oeil. Pour comparaison, je vous ai ajouté une photo de Gaijin Gunpla qui a seulement tracé l’oeil au marker sans rien de plus. Vous pouvez comparer le rendu au mien. D’ailleurs en revoyant ma photo, je me dis que les bords de la partie blanche de la tenue du torse mériteraient d’être démarqués aussi. Je vais devoir le reprendre un peu.

Version de Gaijin Gunpla sans Panels Lines
Version de Gaijin Gunpla sans Panels Lines

…puis vient le Space Pod de notre Saiyan

Gros morceau de ce kit, le pod. Simple à monter, au moment de joindre les parties pour avoir la boule finale, il se peut que certains aient des problèmes. Attention donc à bien couper et limer les ergots pour que tout s’emboite parfaitement et ne pas avoir de reprise à faire. Au niveau des panel lines, j’ai cette fois tracé en noir les lignes à l’intérieur du Pod pour renforcer l’effet « capitonné » et avoir, selon moi, un meilleur rendu que la version sans. A vous de voir, un gris aurait peut être été aussi bien et moins appuyé que le noir.

Le Pod, fini, et Vegeta
Le Pod fini et Vegeta

Bon niveau détail, c’est pas mal du tout. La forme est cool et quand le pod est fermé, on a tout à fait ce que l’on en attend. Ouvert, les lignes apportent selon moi un plus, les autocollants ne sont pas choquants. En parlant des autocollants, le tableau de contrôle de la porte est composé de 3 autocollants à aligner parfaitement. Ca demande un peu d’efforts ;). On regrette aussi que les côtés, en dessous des petits autocollants verts, se trouvent des petits panneau de contrôle ou autre et qui n’ont ni autocollant ni rien. Sans doute des choses qui devront être peintes !

Bon par contre je ne sais pas si c’est une histoire d’échelle, mais quand j’ai essayé de mettre Goku dedans, j’ai eu comme un souci.

Goku dans un Pod ? mauvaise idée.
Goku dans un Pod ? mauvaise idée.

Et quand la taille compte ?

Niveau taille, ce Saiyan Space Pod fait une bonne quinzaine de centimètre de diamètre et le support fait un bon centimètre. Ouvert, il prend entre 25 et 30 centimètres de long tout de même. Ca ne rentre pas dans toutes les étagères !

En tout cas, c’est un kit que j’attendais beaucoup, j’ai été ravi de le recevoir et j’ai pris du plaisir à le monter. Simple au possible, demandant à peine quelques efforts pour être amélioré et à la portée d’un total débutant. La gamme Figure Rise Standard prend vraiment de plus en plus de place dans l’univers Dragon Ball Z grâce à ce Saiyan Space Pod. Et si vous aimez la série, ce kit est fait pour vous ! Moi j’ai déjà commandé Kib Buu et Goku SS3 en tout cas.

PS: les Gundam Marker dont je parle sont des markers de peinture spéciaux pour les model kit Gundam et donc parfait pour ces maquettes en plastique. On peut les obtenir sur des sites de hobby japonais pour pas très cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *