Stern 2 – La cité des sauvages

  • Stern 2 – La cité des sauvages

Angoulême oblige, fin janvier attire les meilleures sorties du moment. Premier à dégainer, Stern avec La cité des sauvages. Le tome 1 m’avait plu, et j’ai donc foncé sur ce second volume. Ai-je eu raison ?

Avec ce retour des westerns en bande dessinée, Stern était le petit nouveau qui a eu un beau succès. La difficulté d’un bon numéro un, c’est qu’il faut confirmer avec le numéro deux !

On retrouve donc ici Elijah Stern, croque mort d’une paisible bourgade du Far West face à un dilemme. Féru de livres, il a bien du mal à s’approvisionner en lectures. Et quand il doit choisir entre patienter des mois avant d’avoir un nouveau livre ou se rendre à Kansas City, le choix est difficile. Quelque chose en lui ne veut pas y aller, mais quoi ? Alors quand son amour des livres prend le dessus, on espère avoir la réponse à cette question dans cet album !

A l’ouest, tout va bien !

Pour cet album, le scénariste Frédéric Maffre nous transporte donc à Kansas City, loin du costume de croque mort et de la vie de son patelin. Si ce changement d’univers dès le tome deux est bienvenu, c’est surtout une aventure qui va nous présenter le passé de Stern, lui qui a déjà vécu à Kansas City. Mais cela n’empêche pas que cette aventure sera mouvementée ! Révélations, secrets, rencontres, mais aussi aventures et surprises, tels sont les ingrédients que l’auteur a glissé dans son album. Et c’est réussi ! On suit cette petite excursion avec grand plaisir, on est surpris par les révélations, on rit de ce qui se produit. Bref, un superbe scénario. Je le trouve même encore meilleur que le premier !

Et le dessin n’est pas non plus en reste. Julien Maffre nous livre ici de très belles planches, superbement mises en couleurs et très réussies. J’ai l’impression d’être plus exigeant avec le dessins qu’avec  le scénario pour un album, et ici j’adore le style du dessinateur. Pas grand chose à ajouter après cela. Des personnages réussis, une ville bien rendue, vivante, amusante… Bref, du bel ouvrage !

Alors, on le prend ce Stern 2 ?

Petite surprise l’année dernière, Stern confirme ici avec un second tome qui est une superbe réussite. Sur le terrain des BD western, Frédéric et Julien Maffre marquent un très joli point avec cet album. Se déroulant quasi en intégralité à Kansas City, j’ai beaucoup apprécié cette aventure du croque mort dans cette cité des sauvages. Ah et quelques cases valent vraiment le détour ! Décidément, après Shi, janvier est LE mois de la BD !

L’avis de CuchiFritina :

J’ai aimé suivre les aventures d’Elijah Stern, c’est absurde et drôle. La galerie de personnages est savoureuse et ils apportent beaucoup de sel à l’histoire ! Sans eux, la vie du croque-mort serait bien calme. Une bonne lecture, une jolie surprise, je n’étais pas convaincue par ce titre (j’avais même oublié avoir lu le premier tome) mais je n’ai pas du tout regretté d’avoir lu cet album.

Pour les indécis, la preview est ici !

Stern 2 La Cité des sauvages Couverture du livre Stern 2 La Cité des sauvages
Stern
Frédéric Maffre
Dargaud
Julien Maffre

Elijah Stern est, certes, croque-mort, mais il n'en est pas moins cultivé et, afin de s'adonner à sa passion des livres, il décide d'aller dans la grande ville la plus proche, Kansas City, où se trouve une modeste librairie. Une simple balade qui va pourtant vite tourner au cauchemar : détroussé, il se lance à la recherche de ses agresseurs et croise, au passage, une foule de personnages plus barrés les uns que les autres. Pour ne rien arranger, il tombe nez à nez sur son ex-femme, qui a ouvert un étrange salon de thé... Un retour qui ravira tous les lecteurs qui ont réservé un accueil formidable à ce personnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *