Toriko 35

  • Toriko 35

Allez comprendre… On m’a conseillé ce manga sur un héros qui se développe en se nourrissant en suivant un parcours classique de shonen. Et suivant ce parcours, nous voici rendu au Toriko 35, sans nous en rendre compte.

Toriko est une série qui suit le chemin des shonen. Héros charismatique, montée en puissance, quête, amitié, sauvetage du monde, affrontements… Mais il est le seul à le mêler à la gastronomie et à le faire avec autant d’humour ! Et c’est ce qui explique que j’aime autant cette série de Mitsutoshi Shimabukuro !

Le roi Bambina

Dans ce tome 35, les 4 rois, Toriko, Zebra, Coco et Sunny poursuivent leur quête des ingrédients idéaux du menu d’Acacia afin de continuer à se développer tout en fournissant assez de nourriture au monde pour que ce dernier survive aux assauts de la gourmet corp. Ici on reprend où on avait laissé les protagonistes : l’affrontement face au roi des singes, Bambina sur le mont 100 g afin de cueillir (sa) Pair(e) et ainsi déguster ce met d’exception.

Les 4 font la Pair

Au vu du combat et de son objet, ce tome est drôle et les situations font rire ! Des rebondissements, des surprises, des combats mais aussi la mort, la vie… De quoi nous tenir en haleine dans ce tome qui est plutôt réussi ! On y suit l’aventure avec grand plaisir, dans l’attente de voir si Toriko va réussir à sauver Komatsu !

Alors, on le prend ce toriko 35 ?

Pourquoi ce paragraphe puisque si vous avec lu les précédents rien ne devrait vous arrêter maintenant et si vous avez raté la série, difficile de se lancer avec un tome 35. Mais si vous aimez le shonen, et que vous voulez une nouvelle série plutôt originale de par son thème, humoristique de par son traitement, et bien foncez. Bien écrite, finement caractérisée, je prends beaucoup de plaisir à la lire ! (Série finie au japon en 43 volumes)

Toriko 35 Couverture du livre Toriko 35
Toriko
Mitsutoshi Shimabukuro
Kaze Manga
08-03-2017
manga
192

Les Quatre Rois ont défié le surpuissant Roi-Singe pour lui subtiliser PAIR, trésor culinaire et seule denrée capable de sauver Komatsu ! Malgré leur formation à l’art martial Enbu, il semble que le facétieux primate gagne en puissance à mesure que le combat se poursuit ! La situation est critique… d’autant plus qu’une ombre sinistre se rapproche de Komatsu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *