X Wings – le jeu de figurines

2 ans que ce petit jeu de figurines me faisait de l’oeil. Mais je n’avais jamais franchi le cap de ce X Wings. Depuis Noël, c’est chose faite. Et je ne suis pas déçu !

3 Vaisseaux, quelques gabarits, 6 dés, des cartes… Voici le contenu de la boite de base de ce jeu de figurines distribué chez nous par Edge. Créé outre atlantique par FFG (Fantasy Flight Games) X Wings est un jeu qui voit s’affronter 2 escadrilles de vaisseaux dans une sorte d’escarmouche tout droit sorti de l’univers Star Wars. Cette boîte de base permet de se lancer soit côté rebelle avec le X Wing de Luke, soit empire avec 2 chasseurs Tie.

Petit tour du côté des règles

Dès l’ouverture,  la boîte offre un double feuillet de règles « light » pour une première partie et première approche du jeu. Simple, efficace, rapide, ce mode est parfait pour la prise en main.

Mais bien vite l’envie se fait sentir de passer aux « vraies » règles. Elles expliquent comment se déroulent les tours de jeu :

  • Les joueurs définissent tous les déplacement de leurs vaisseaux grâce à des roues qu’ils déposent, face cachée à côté du vaisseau en question.
  • Une fois tous les déplacements choisis, on les résout en prenant les vaisseaux ayant les plus faibles valeurs de pilotage en premier. Après chaque déplacement, un vaisseau peut effectuer une action (ou non en cas de stress…)
  • Ensuite on résout les combats en commençant cette fois par les vaisseaux ayant la plus grande valeur de pilotage !
  • Enfin si il reste encore des survivants dans chaque armée, et bien on recommence 🙂

Bien sûr tout ceci se déroule sur un plateau de 60×60 ou 90×90. Perso le mien est ma table basse, qui est entre les 2 et qui est parfaite.

Encore un jeu d’armées ?

Outre des parties plus disputées et plus d’options, elles permettent surtout de créer sa propre escadrille ! Chaque joueur dispose de 100 points pour y arriver. A titre d’exemple, Luke et son X Wings coûte une trentaine de points. En lui ajoutant quelques améliorations, on arrive autour de 40, mais on reste loin des 100 nécessaires !

Il n’y a donc plus le choix, il faut passer à la caisse et ajouter des vaisseaux afin d’y arriver. Et la gamme X Wings, qui a maintenant 2 ou 3 ans, commence à avoir une sacrée profondeur ! Il doit exister une bonne vingtaine de vaisseaux par camp, un troisième camp a été ajouté… Sachant qu’un vaisseau arrive avec plusieurs cartes de pilotes ayant chacun un coût et des capacités spéciales. Si certains sont uniques, comme Luke par exemple, d’autres, comme les pilotes non nommés peuvent être présents plusieurs fois dans une armée.

Des « gros socles » ont aussi fait leur apparition, comme le Faucon Millenium, qui est plus gros, plus imposant donc sur le plateau, mais aussi plus costaud et plus cher (autour de 50 points).

Se créer une armée à son goût peut donc vite revenir très cher. Chaque petit vaisseau se trouve autour de 15 euros, les gros autour de 30. Même si rien n’empêche de trouver les capacités des dits vaisseaux et de les représenter par des papiers à la maison. Personne ne viendra voir si vous utilisez le vrai ou pas, même si l’intérêt réside aussi dans la figurine. Mais autant acheter celles que l’on est sûr d’utiliser pour de bon et de tester les autres avant ?

Alors, on en pense quoi de ce X Wings ?

Pour le coup, on adore vraiment. Stratégique, assez rapide, simple efficace… Mais aussi très visuel et très réussi ! Les figurines ont clairement une importance dans le jeu et y apportent beaucoup. J’aime toutes les approches qu’on peut avoir au début, comment faire, séparer ou non ses vaisseaux, essayer de lire la stratégie adverse… Ah et pour des parties rapides à la maison, on peut aussi très bien limiter le nombre de points plus bas. Le jeu est aussi fourni avec des scénarios, mais pour le moment on se contente de parties escarmouches et c’est parfait. Un jeu génial pour 2 le dimanche après midi ! Et puis Star Wars…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *