Zorglub 1 La fille du Z

  • Zorglub 1 La fille du Z

Titre pour ado ? Sous série de Spirou et Fantasio ? J’ai beaucoup hésité à donner sa chance à ce Zorglub 1 La fille du Z paru chez Dupuis. Malgré une preview qui ne m’avait pas emballé je me suis tout de même lancé. Ai je eu raison ?

Oui j’y suis allé à reculons. J’aime Spirou et Fantasio depuis mon enfance, et Zorglub est un de mes méchants favoris dans la BD. Je craignais donc une BD facile, pour ado, avec l’ajout d’une fille, ou encore des clichés et clins d’oeil à Spirou toutes les 4 cases…

Un Spirou et Fantasio déguisé ?

Et bien force est de constater que je me suis grandement trompé ! Si le scénario de José-Luis Munuera est finalement plus solide qu’attendu, c’est tout son travail qui mérite d’être mis en avant. Il n’a pas vendu son âme et nous fait un vrai album frais et original. Bien entendu il part d’un personnage connu , Zorglub et de son histoire. Savant fou poissard et opportuniste, mégalo et surtout plus ridicule qu’effrayant, on le connaît tel que Franquin l’a inventé.

 

L’arrivée de petits nouveaux

Et c’est bien de là que l’auteur part. Mais ensuite plus rien n’est emprunté à la série qui l’a vu naître. Bien entendu on y retrouve la Zorglonde et la célèbre Zorglumobile, mais ce n’est pas tout. En premier lieu il y a cette fille, Zandra, ado rebelle qui veut vivre sa jeunesse. Mais comment faire avec un père tel que le sien ? C’est justement le problème que va aussi rencontrer André, autre ado et accessoirement petit ami de Zandra.

La tableau se complète avec un Fredorg très bon aussi. Il s’agit d’un androïde à tout faire de Zorglub, sorte de majordome et second à la fois qui occupe une place importante aussi dans l’histoire.

On retrouve ces 4 personnages au centre de cette première aventure, qui est l’occasion de présenter tout le monde et aussi de mettre en place tout ceci. En effet, on connait Zorglub par ses affrontements avec Spirou, mais quelle est sa vie entre temps ? Que fait il ? Et bien nous allons peut être le découvrir ! Mais ce scénario d’introduction est tout de même efficace, plutôt rythmé et même si le titre se destine aussi à un public jeune, il reste intéressant.

 

Scénariste et dessinateur ?

Dans ce titre, José-Luis Munuera est au four et au moulin. Il écrit le scénario, mais il est aussi au dessin. Si ses aventures de Spirou n’ont pas été marquantes, ici le dessin est bon, dynamique, moderne et colle parfaitement au style voulu pour la série. Les personnages, les décors, rien n’est laissé en retrait et c’est vraiment plaisant !

Alors, on le prend ce Zorglub 1 La fille du Z ?

Laissons les préjugés de côté. Non il ne s’agit pas complètement d’un titre pour ado. Non il ne s’agit d’un spin off de Spirou de mauvaise qualité. Au contraire, le titre est agréable, divertissant, beau et surprenant. Ok ce n’est pas le titre de l’année, ni un truc de fou. Mais ce n’est pas pour autant un mauvais titre. Une belle surprise, et dont je lirai la suite avec grand plaisir !

 

Zorglub 1 La fille du Z Couverture du livre Zorglub 1 La fille du Z
Zorglub
José-Luis Munuera
Dupuis

Zandra, 16 ans, sort d'une séance de cinéma avec son petit ami, André, lorsque des zorgbots leur tombent dessus et l'enlève... pour la ramener de force chez son père, Zorglub. La conversation qui s'ensuit ne plaît guère à la jeune fille et ne tarde pas à s'envenimer. Jusqu'à ce que, en colère et par erreur, Zorglub déclenche un rayon laser qui transforme une ville entière en île.

Alors que le génial inventeur tente de se faire pardonner auprès de son enfant et que le malheureux André échappe tant bien que mal aux robots tueurs pour retrouver Zandra, un politicien vexé de s'être vu refuser la vente d'un rayon "séparatiste" attaque la base avec des soldats armés. Et pour ne rien arranger, Zandra découvre la vérité sur ses origines, une vérité qu'elle aurait préféré ne pas avoir à entendre.
Rien ne va plus au pays du Z !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *